• Samuel MATHEY, Ph.D

MA TRIBUNE DU LUNDI

Mis à jour : 12 août 2019

CE QUI S’EST PASSÉ À L’ÉLYSÉE… FALLAIT IL INVITER LE PRÉSIDENT GHANÉEN ?


J’ai déjeuné avec une amie qui était triste de ce que le Ghana a été invité pour le colloque Elysée de la diaspora et non la Côte d’Ivoire….


Il faut avouer que le choix de la France est stratégique pour 3 raisons


1. la Côte d’Ivoire est un terrain DÉJÀ conquis et que la France a besoin d’avancer sur du "non-conquis"


2. Le président Ghanéen est en train de gagner le respect consensuel de l’élite Africaine sur les questions de la détermination néocolonialiste contrairement à l'image polémique du président ivoirien sur ce sujet...


3. La France a du changer de stratégie sur le FCFA et son allié accessible, sur le bloc non-CFA, est le Ghana, plutôt qu’un Nigéria hégémonique et incontrôlable


Le président Ghanéen a, à son habitude, parlé avec franchise et affirmer ses positions… Morceaux choisis...


- Arrêtons de croire qu’il existe un père Noël qui viendra aider l’Afrique à se développer


- Cette aide des colonisateurs nous a plutôt retardé, il suffit de comparer sur la même période les pays asiatiques et les pays Africains


- Tant que l’Afrique ne se développera, les noirs à travers le monde ne pourront jamais affirmer leur fierté


- La diaspora a un rôle important à jouer en investissant massivement en Afrique


Macron a fait un pari et a été prêt à prendre le risque d’un discours disruptif… mais en stratège, parfois en période de changement… il vaut mieux naviguer sur la nouvelle version de Windows 10.5 pour s’ajuster que de lutter contre…


Me croirez vous si je vous disais que ce sont des choses dont j’ai brièvement discuter avec le président Akufo lors de notre bref entretien durant le sommet UA... ?


Samuel Mathey, Ph.D.





3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout